Hoverboard : de quoi s'agit-il ?

Hoverboard - image

Hoverboard : de quoi s’agit-il ?

Ce qui était au départ un objet de fiction, devient réel et approprié à l’usage quotidien par des personnes bien réelles. L’hoverboard est inspiré de science fiction, ce qu’on voyait dans le film « retour vers le futur » est devenu réalité pour le plus grand bonheur du public. Pensé d’une manière beaucoup plus rationnel et donc non volant dans les airs, il garde tout de même sa fonction première : celle de se déplacer aussi rapidement en posant simplement les pieds dessus. Voyons de quoi s’agit exactement l’hoverboard.

L’hoverboard : qu’est ce que c’est ?

Présenté au début comme un projet pédagogique, c’est une équipe de recherche française de l’université Paris-Diderot qui a créé la première version. Ce concept a été, par la suite, repris par une société chinoise, qui a fini par développer l’hoverboeard que nous connaissons aujourd’hui. Sa mise en vente sur le marché en a ravi plus d’un et son utilisation est devenu très populaire et à tout de suite fait rêvé tout le monde.

L’hoverboard est aussi appelé gyroskate ou skate électrique. C’est un moyen de déplacement électrique gyroscopique. Il est doté de deux roues qui fonctionnent d’une manière autonome, sans guidon. L’hoverboard peut aller en vitesse jusqu’à 20 km/h.

Comment fonctionne le hoverboard

Tout se passe dans vos gestes, il réponds à certains mouvement du corps, comme se pencher en avant pour pouvoir avancer, rester droit pour que l’hoverboard se stabilise, reculer en se penchant légèrement vers l’arrière, ou encore tourner en penchant notre corps vers la gauche ou à droite. Une petite merveille de technologie qui change votre façon de vous déplacer et qui vous fait gagner du temps incontestablement.

Le gyropode répond aux mêmes fonctionnalités mais celui-ci est doté d’un guidon. Ce qui est révolutionnaire dans l’hoverboard, c’est justement l’absence de guidon, qui vous permet d’avancer sans fournir d’efforts et sans être gêné par un guidon qui peut être encombrant parfois.

La vitesse de l’hoverboard change en fonction de votre poids, plus vous serez légers, plus il avancera rapidement. Il peut supporter une charge d’un peu plus de 100 kg sans faillir. En tant qu’appareil, l’hoverboard pèse déjà 12 kg et c’est ce qui fait sa stabilité, mais il reste quand même assez facile à transporter et à ranger. L’hoverbord peut atteindre une autonomie de 20 km/h lorsqu’il est bien chargé. Il faut donc au moins 3h pour que sa charge soit optimale.

Cette autonomie dépend de plusieurs facteurs :

  • Un sol déformé ferait baisser son autonomie puisqu’il lui faudrait beaucoup d’efforts pour rouler.
  • Le poids de celui qui le conduit : plus l’individu est lourd, plus l’hoverboard fait d’efforts aussi.
  • La température extérieure : il se décharge rapidement s’il fait trop chaud ou trop froid, on conseille donc une utilisation sous des températures comprises entre 0 et 30°.
  • La vitesse et votre façon de conduire : plus vous roulez vite plus votre appareil se décharge.